Paray Le Monial, Rassemblement des  »Traines-queue » le weekend du 15-16 juin : Une belle réussite !!

Temps au beau fixe sur toute la France ,nous voici , dès vendredi 15 juin à aéro-club de Paray Le Monial ( LFGN ) afin de nous joindre au Rassemblement des  » Traînes – queues  » .

Seule ombre orageuse menaçante  » les Monts du Morvan  » , noire frontière qu’il valait mieux éviter vers l’Est , rester à l’Ouest et au plus vite aller au but.
Arrivés sur le terrain , nous ne sommes pas seuls ; en effet , les Suisses sont déjà présents avec ….les poêlons à fondues , le fromage et une bonne humeur communicative, le tout embarqué , je ne sais comment , a bord de superbes machines volantes : un vrai régal pour le ventre et les yeux !
Les pilotes venus d’Allemagne avaient apporté le genièvre , des  » élixirs de douceurs  »

Toute l’équipe des Traînes -queue nous recevait comme des rois à chaque arrivée d’avion ou d’ULM , venus des 4 coins d’Europe

Décidément dans la région du Charolais, on ne rigole pas en matière de bien vivre et bien recevoir ses Hôtes !

Vendredi soir , nous avons fait honneur au restaurant de l’Aéroclub ,  » La Taverne  » où 300 gr de succulente viande persillée Charolaise ainsi qu’un jambonneau à la broche , régalèrent nos papilles .Il faut bien tester les fines adresses en vue de l’ AG Piper Cub en 2019 , hé hé hé …

Samedi matin Patrick Anthony , Robert et l’équipe réussissaient leur pari : plus de 70 avions historiques ,de toutes les couleurs alignés sur le terrain
Toujours émouvant de penser qu’ils sont encore là après tant d’années de bons et loyaux services .

Que la Fête commence !

Se retrouver , discuter …. d’avions ( qui l’eu cru ) donne soif ; le discours de bienvenue du Président Patrick Thavot , suivi d’ un grand buffet , copieux s’ensuivit .

Les épouses des pilotes , les bénévoles , les amis , tous étaient présents pour nous régaler en gaufres, crêpes, boissons , bonnes bières et …carburant sur le terrain , livré à l’avion même .
Si c’est pas du grand luxe tout cela !!

Nous avons eu droit durant tout l’après midi à de belles démonstrations de ballets aériens offerts par nos amis Suisses , le T6 , les voltiges des SV 40 , les Boeing Stearman , dont voici quelques photos

Le Figthing Grasshopper N61903 ,a retrouvé ses copains du Piper Cub , le OO- YOL de nos amis Belges René et Guy , le Spirit of Limba Suisse, et le BOUZ , le PA 18 US Army 14625, les SV 40 impossibles à départager tant ils étaient beaux , ainsi que de Jean Marie Closset venu de Nalinnes avec son Zenair avec qui nous avons discuté ULM , VL3 tout l’après midi

Magnifique ballet aérien acrobatique , formation impeccable de nos amis Suisse avec leurs avions de collection

Samedi soir : repas dans le hangar, soirée bien arrosée, avec la démonstration d’une danse  » tribale  » made in  » Traîne -queue  » qui déclencha une forte envie de nous trémousser sur la  » piste  » de danse improvisée au son des musiques années 40-45 …..sans compter le  » bug  »irréparable de la sono qui rendit l’âme sans qu’on le lui permit !

Eh oui ,  » nobody is perfect  », être ingénieur du son ne s’improvise pas, mais finalement tout le monde était vraiment content comme ça

Même sans micro ,tant qu’ils étaient tous à table , j’en ai profité pour vanter la qualité du beau gilet jaune  » collector  » mis en vente spécialement dans le cadre d’un événement exceptionnel , celui du Crotoy le 31aout – 1 septembre, à commander auprès de Martine notre trésorière .
Ils ont apprécié la qualité et la fonctionnalité jaune -sécurité du gilet ….affaire à suivre

Dimanche , réveil en douceur à l’Hotel Confort , partenaire des Traines – queue : à recommander vivement pour sa qualité de service ; de plus on y mange bien autours d’une piscine dans un cadre idyllique.
Une charmante dame dont je ne me souviens pas du nom ( qu’elle m’en excuse ), qui , il y a 15 ans , tomba amoureuse de la région et ne repartit jamais ( j’en ferais bien de même , c’est vraiment beau là bas), nous servit de shuttle improvisé pendant toute la durée de notre séjour: un grand merçi !

Sur le terrain , ambiance encore et toujours  » Fiesta  » à gogo ! : apéro servi par ces dames habillées en jolies Espagnoles ….puis divines Paëllas au menu !

Nous eûmes droit à un diplôme de la  »Confrérie des Traines – queue » : je suis très fière d’être la première femme , à recevoir cet insigne honneur .

Après tant de belles rencontres sur le terrain , il ne fallait pas rater d’aller visiter la région , sur terre comme dans les airs
Direction Paray Le Monial, sa Basilique du Sacré Coeur et la chapelle de l’Apparition du Coeur de Jésus à Sainte Margueritte -Marie Alacoque , Visitandine au monastère de la Visitation .

Très impressionnant lieu de pèlerinage.
Cette basilique a été fondée par les moines de l abbaye de Cluny, en moins de 20 ans. Elle est épurée de tout artifice ostentatoire , ce qui en fait sa beauté , tout comme l’héritage artistique millénaire à Paray Le Monail , que nous ne manquerons pas de découvrir lors de notre venue en 2019 .

Dans la chapelle comme dans l’église , on ressent une ferveur sincère , authentique, empreinte du plus grand respect pour ce haut lieu de culte , départ vers Compostelle .
Le circuit des villes Sanctuaires , .
J ai mis un cierge pour tous mes amis pilotes et acheté une médaille de St Joseph bénite pour protéger mon Piper Cub des orages…..on ne sait jamais…

De belles vues aériennes ; une quantité impressionnante de châteaux et de fermes aux ….10000 vaches Charolaises broutant dans ces prairies parsemées de touffes vertes , buissons et arbres isolés. Caractéristique de cette région

Dimanche soir : le groupe est restreint , la plupart sont repartis sauf le Piper Cub OO-YOL et nous, le N61903 …..
Andy des  » Mad Bugs Radio Tour » , venu en DR400 avec un copain pilote, nous sort une cuvée de vins  » home made  » de Tournai , à base de fleurs , du thym , des fruits .
Bref , les restes de notre festin du midi ainsi que les sucreries des Suisses , passèrent à nouveau dans la bonne humeur pour cette dernière soirée

Lundi , matin : il faut nous quitter
Les 2 Cub jaunes partent en formation .
Nous nous séparerons à hauteur de Troyes : eux pour le Nord, Namur , nous vers l’Ouest , Lille – Marcq.

Le Président , Patrick Thavot, membre de la Confrérie des Franc- Cacous , m’a promis de vous faire déguster une tarte succulente  » la Cacou  » , faite de cerises noires non dénoyautées , spécialité de la région à consommer avec un Mâcon-Viré bien frais , ouh la la !

Promis juré : ON REVIENDRA avec TOUT le PIPER CUB l’année prochaine ….

Hip Hip Hip Hourra et Merci à vous tous, Amis des  » Traines -queue » de Paray Le Monial

PS : Wouaf wouaf , le copilote Chouchou fatigué mais heureux n’oubliera pas de sitôt d’aussi bonnes gaufres à LFGN

Laisser un commentaire